Guides & Conseils   |  

 

Depuis quelques années, l’endométriose est de plus en plus connue en France. L’endométriose est une maladie qui affecterait 10 % à 20% des femmes dans le monde. La maladie coeliaque affecte-t-elle davantage l'endométriose ? Un régime sans gluten permet-il de soulager les douleurs provoquées par l’endométriose ? Quels aliments sont à éviter avec l’endométriose ? Nous allons essayer de répondre à ces questions à travers cet article ! 

1. QU’EST-CE QUE L'ENDOMÉTRIOSE ? 

L’endométriose est une maladie gynécologique inflammatoire et chronique découverte tardivement en 1860 longtemps ignorée et difficile à diagnostiquer. Elle toucherait 10%  des femmes en âge de procréer, soit 1 femme sur 10 en France et disparaît après la ménopause. Ce chiffre peut varier en fonction des tabous liés à cette maladie et la difficulté de la diagnostiquer. Cependant, l'existence d'associations telles qu’ EndoFrance et Endomind, ont permis de faire connaître cette maladie aux yeux de la population. Elle est notamment relayée par des célébrités comme Lorie Pester, Emma Roberts, Imani… Ou bien Laëtitia Milot qui, partage son combat contre l’endométriose dans sa biographie : Le bébé c’est pour quand. L’endométriose se caractérise par de fortes douleurs au quotidien lors des règles, des rapports sexuels, de la défécation… Cette maladie se définit par la présence d'endomètre, c'est-à-dire des tissus qui peuvent migrer de la cavité utérine vers les ovaires, la vessie, les trompes ou encore le rectom.

 

2. QUELS SONT LES SYMPTÔMES DE L'ENDOMÉTRIOSE ? 

Les symptômes de l’endométriose se manifeste dès lors que la femme est en âge de procréer. Les douleurs peuvent être légères, aiguës, ponctuelles ou chroniques, et varient d’une personne à une autre. Néanmoins, certaines d’entre elles ressentent peu de symptômes tandis que d’autres peuvent être fortement affectées au quotidien. Les symptômes les plus communs sont : des fortes douleurs au ventre lors des règles, des douleurs lors des rapports sexuels, une défécation douleureuse, des difficultés à uriner ainsi que des douleurs abdominales. Dans la majorité des cas, la prise de médicaments ne diminue pas les douleurs. Ces douleurs, parfois handicapantes, ont un impact plus ou moins important sur la vie familiale ou professionnelle. 

Cependant, toutes les femmes qui ont des douleurs au ventre pendant leur règle, n’ont pas forcément l”endométriose, bien entendu il est de même qu’il y a des personnes atteintes de l’endométriose mais qui sont asymptomatiques. Toutefois après la ménopause, la maladie régresse.
Aujourd’hui environ 1 couple sur 8 rencontre des difficultés à procréer. On associe souvent l’endométriose à l'infertilité. En effet, cette maladie peut réduire la fertilité car l’endomètre présent peut constituer une barrière à la fécondation.

3. LES CONSEILS POUR RÉDUIRE LA SÉVÉRITÉ DES SYMPTÔMES    

Certains aliments peuvent plus ou moins influer la douleur pendant les règles. Effectivement, suivre un régime sans gluten, sans lactose, pourrait apaiser les douleurs. Selon une étude faites par des chercheurs italiens (Marziali M, Venza M, Lazzaro S, Lazzaro A, Micossi C), 207 femmes touchées par l’endométriose, ont été amenées à suivre un régime sans gluten, au bout des 12 mois d’expérience 156 d’entres elles avaient beaucoup moins mal au ventre qu’avant et les 51 restantes n’avaient pas plus mal au ventre que d’habitude.
Nous pouvons en conclure qu’un régime sans gluten réduirait les douleurs pour les femmes atteintes de l’endométriose et permettrait un soulagement au niveau des intestins. 

Les aliments à éviter sont donc : l’alcool, la caféine, les produits laitiers, les sucreries, la viande rouge… La cause ? Ce sont des produits considérés comme des aliments pro-inflammatoires qui provoqueraient des déséquilibres hormonaux. 

A contrario, les aliments riches en antioxydant et en fibres, comme les noix et les amandes pourraient soulager vos douleurs, les légumes et les fruits bio seraient également un anti-inflammatoire pour apaiser les douleurs. 

En plus de vous proposer une large gamme de produits bio & sans gluten tels que des pains, des cakes, des viennoiseries ainsi que des farines, Le Petit Minotier vous a concocté plusieurs recettes sans gluten comme des cannelés sans gluten, des desserts sans gluten et même des recettes pour l’apéritif  ! 

 

CONCLUSION : 

L'endométriose est une maladie qui toucherait environ 10 % des femmes en âge de procréer. Elle est difficile à diagnostiquer et a longtemps été ignorée. Malgré les associations comme ENDOmind, le manque de financement et de coordination ne permet pas aux chercheurs scientifiques d’aboutir leurs recherches. Il n'y a donc aucun traitement curatif contre cette maladie. Néanmoins,  adopter un régime alimentaire en excluant certains produits notamment le gluten pourrait, même si cela n’est pas prouvé scientifiquement, limiter les douleurs digestives liées à cette maladie.


 


 


 

Partager cette page